En bref - Commémoration à Srebrenica

Plusieurs milliers de Serbes de Bosnie se sont rassemblés hier dans l'est de la Bosnie pour rendre hommage à leurs proches tués pendant la guerre de 1992-95, au lendemain de la commémoration par les Musulmans bosniaques du 14e anniversaire du massacre de Srebrenica. La cérémonie qui se tenait à Bratunac, près de Srebrenica, a rendu hommage aux quelque 3200 soldats et civils serbes tués dans cette région pendant la guerre, selon les chiffres des Serbes de Bosnie, a annoncé l'agence de presse locale SRNA.

D'anciens combattants serbes de Bosnie et des représentants d'associations de victimes ont déposé des couronnes de fleurs sur un mémorial en mémoire des victimes. La veille, samedi, plus de 20 000 Musulmans bosniaques s'étaient rassemblés à Srebrenica pour enterrer les restes de 534 victimes récemment identifiées du massacre, à l'occasion de son 14e anniversaire. Ce massacre, le pire qu'ait connu l'Europe depuis la deuxième Guerre mondial, s'est déroulé en juillet 1995 quand l'armée des Serbes de Bosnie s'est emparée de l'enclave musulmane de Srebrenica, alors décrétée zone de sécurité par l'ONU, et a exécuté environ 8000 hommes et garçons musulmans.