En bref - Pyongyang fait peur à l'UE

Prague — Le premier ministre tchèque, Mirek Topolanek, dont le pays préside l'Union européenne, a qualifié d'«extrêmement dangereux» hier le programme nucléaire nord-coréen.

Il a également a appelé à une relance des pourparlers à six pays sur ce dossier, à la veille du sommet UE-Japon à Prague au cours duquel doit être abordé le dossier nord-coréen.

À voir en vidéo