En bref - Israël en froid avec l'Espagne

Madrid — La justice espagnole a ouvert hier une enquête pour «crimes contre l'humanité» visant l'ex-ministre israélien de la Défense Benjamin Ben-Eliezer et six officiers israéliens, pour un bombardement meurtrier à Gaza en 2002.

Cette annonce a provoqué la colère d'Israël, où le ministre de la Défense Ehud Barak a réagi en affirmant qu'il «ferait tout» pour obtenir l'annulation de cette enquête «délirante». Un juge madrilène a jugé recevable une plainte du Centre palestinien pour les droits de l'homme.

À voir en vidéo