600 millions d'euros pour la presse française

Paris — Partisan d'une «presse puissante, s'adressant au plus grand nombre», Nicolas Sarkozy a annoncé hier un plan de 600 millions d'euros sur trois ans pour venir en aide à un secteur sinistré.

Lors de la clôture des états généraux de la presse, le chef de l'Etat a détaillé un programme d'action reprenant une partie des quelque 90 propositions contenues dans le Livre vert réalisé par des groupes de travail lancés en octobre.

Des problèmes de distribution à la déontologie journalistique en passant par la révolution internet, le président a abordé tous les aspects des défis à relever pour une presse française plongée depuis des années dans un marasme encore aggravé par la crise économique de ces derniers mois.

À voir en vidéo