En bref - L'Allemagne se désengage

Berlin — Le Bundestag s'est prononcé hier pour une réduction de la participation allemande aux missions antiterroristes sous commandement américain en Afghanistan et au large de la Corne de l'Afrique.

Les députés ont approuvé une proposition gouvernementale visant à annuler un mandat qui autorisait Berlin à envoyer jusqu'à 100 soldats des forces spéciales en mission de soutien en Afghanistan, dans le cadre de l'Opération Liberté durable. La chambre basse du parlement a aussi décidé de réduire de 1400 à 800 le nombre de soldats qui peuvent aider à la protection des routes maritimes au large de la Corne de l'Afrique.