En bref - Une proche de Kagame extradée d'Allemagne

Berlin — Une responsable rwandaise qui a été arrêtée dimanche en Allemagne devrait être extradée d'ici deux semaines vers la France, qui la soupçonne d'avoir participé avec d'autres proches du président Paul Kagame au meurtre du président Juvénal Habyarimana, déclencheur du génocide de 1994.

Rose Kabuye, 47 ans, est une cadre du régime rwandais, directrice du protocole présidentiel. Kigali s'est immédiatement insurgé contre son arrestation, à ses yeux «un abus de la juridiction internationale» visant «une femme innocente» victime d'une «enquête manipulée». Ancienne députée et ex-maire de Kigali, elle est la première à être arrêtée parmi neuf proches du président Paul Kagame recherchés depuis novembre 2006 par la France. Les mandats d'arrêt émis par la justice française ont entraîné la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays. Arrêtée à l'aéroport de Francfort, elle a accepté d'être extradée vers la France, selon la procureure allemande chargée du dossier.