En bref - L'UE reprend les négociations avec Moscou

Bruxelles — L'Union européenne a décidé hier de reprendre les négociations sur un partenariat renforcé avec la Russie, suspendues après le conflit géorgien, passant outre l'opposition de la Lituanie, l'un des pays de l'UE les plus méfiants envers le Kremlin.

Cette décision intervient à quatre jours d'un sommet entre les dirigeants européens et le président russe Dmitri Medvedev à Nice ). Et après que la Pologne, qui restait avec la Lituanie le pays le plus réticent à la reprise de ces pourparlers, se fut ralliée finalement aux autres États. «26 pays sur 27 poussant dans la même direction et encourageant la Commission était à mon humble avis suffisant» pour reprendre les discussions sur cet accord de partenariat, a expliqué le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner, à l'issue d'une réunion avec ses homologues européens. L'unanimité n'était pas nécessaire pour décider de la reprise de ces négociations, qui avaient seulement été reportées lors du sommet européen extraordinaire sur la Géorgie du 1er septembre.