Serbie - Rafle pour trouver Mladic

Belgrade — La police serbe a entamé des recherches hier à Valjevo, dans le centre du pays, pour mettre la main sur le général Ratko Mladic, dont l'arrestation est essentielle au rapprochement de Belgrade et de l'Union européenne, rapportait hier la station de radio B92.

«Une vaste opération en vue de l'arrestation de Ratko Mladic et de ses protecteurs est en cours», a-t-on annoncé à l'antenne.

Les forces de sécurité ont plus tard annoncé avoir terminé leur opération de recherche de l'ancien chef militaire des Serbes de Bosnie dans une usine du sud-ouest de la Serbie.

L'agence Beta a précisé que l'opération avait duré près de cinq heures. Elle a consisté dans la fouille minutieuse de l'ensemble des locaux, y compris administratifs, de l'usine Vujic-Valjevo dans la périphérie de Valjevo (sud-ouest). Les domiciles des propriétaires de l'usine, les frères Vidoje et Vladislav Vujic, ont également fait objet de recherches. Selon Beta, l'opération des forces de sécurité visait à retrouver des documents ou des objets personnels susceptibles de reconstituer les déplacements de Mladic, ainsi que les aides financières dont il aurait bénéficié.

Le général Ratko Mladic est inculpé pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l'humanité par le Tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY). L'UE réclame son arrestation et son transfèrement vers La Haye pour que la Serbie puisse progresser dans ses perspectives européennes.

Cette opération intervient quelques jours seulement avant la visite du procureur du TPIY, Serge Brammertz, à Belgrade.