En bref - Démission à Scotland Yard

Londres — Le chef controversé de Scotland Yard Sir Ian Blair, mis en cause depuis une bavure policière dans le métro de Londres quelques mois après sa prise de fonction en 2005, a annoncé hier qu'il démissionnait.

«Je démissionne dans l'intérêt des Londoniens et de la police métropolitaine», alias la Met ou Scotland Yard, a-t-il déclaré à la presse, expliquant qu'il n'avait plus le soutien du maire de Londres Boris Johnson. «Lors d'une réunion hier, le nouveau maire m'a clairement fait savoir, d'une façon agréable mais déterminée, qu'il souhaitait un changement à la tête de la Met», a-t-il déclaré. «Sans le soutien du maire, j'estime que je ne peux plus poursuivre mon travail.» Des voix s'élevaient pour réclamer son départ depuis plusieurs semaines, critiquant la façon dont il a géré les accusations de discrimination raciale émises par Tarique Ghaffur, plus haut gradé musulman de la police britannique.