En bref - Condamnations en Bosnie pour crimes de guerre

Sarajevo — Quatre Serbes de Bosnie et un Croate de Bosnie ont été condamnés hier par la justice bosniaque à des peines allant de cinq à dix ans de prison pour crimes de guerre commis contre des civils musulmans pendant le conflit de 1992-1995, a-t-on annoncé de source judiciaire.

Les quatre Serbes étaient jugés pour des traitements inhumains infligés à des civils musulmans dans la prison de Zvornik, dans l'est de la Bosnie, de mai 1992 à mars 1993. Le conflit bosniaque, pendant lequel les trois principales communautés du pays se sont affrontées, a fait au total quelque 100 000 morts et 2,2 millions de réfugiés et de personnes déplacées, soit la moitié de la population du pays.