En bref - La menace d'al-Qaïda grandit en Grande-Bretagne

Londres —- Plus de 2000 membres présumés d'al-Qaïda formés en Grande-Bretagne projettent des attentats suicides sur le sol britannique, rapporte le Sunday Telegraph, qui cite un document des services secrets.

«La volonté d'al-Qaïda d'attaquer la Grande-Bretagne et le nombre d'extrémistes britanniques prêts à prendre part à ces attentats est plus important que ce que nous avions évalué auparavant», affirme ce document, selon le quotidien britannique. Ce document laisse entendre par ailleurs que l'Afghanistan, où davantage de militaires britanniques devraient être prochainement envoyés, est le théâtre privilégié par les membres d'al-Qaïda pour lancer leurs attaques contre des cibles occidentales. Il affirme en outre qu'al-Qaïda est «résistant et efficace» en Irak et qu'il progresse au Pakistan, notamment d'un point de vue financier. Les autorités britanniques ont refusé de s'exprimer sur les informations contenues dans ce document.

À voir en vidéo