En bref - Papon est enterré avec sa médaille

Gretz-Armainville — Maurice Papon, seul Français condamné au titre de la déportation des Juifs pendant la Deuxième Guerre mondiale, a été enterré hier avec la Légion d'honneur qui lui avait pourtant été retirée par l'État en raison de son passé.

Une quarantaine de personnes se sont regroupées autour du caveau familial des Papon, où reposent déjà les parents, la soeur et l'épouse de l'ancien fonctionnaire de Vichy. Aucune personnalité n'était présente pour lui rendre hommage.

À voir en vidéo