En bref - 17 suspects de la dictature chilienne en cour

Paris — Dix-sept Chiliens, principalement des militaires, ont été renvoyés en cour d'assises par contumace hier dans un dossier visant la disparition de quatre ressortissants français ou franco-chiliens entre 1973 et 1975.

Conformément aux réquisitions du parquet rendues la semaine dernière, la juge Sophie Clément a renvoyé ces personnes devant la cour d'assises de Paris pour «séquestrations accompagnées ou suivies de tortures». Le procès, qui sera sans doute le premier au monde sur la période Pinochet, se tiendra en leur absence mais les accusés pourront s'y faire représenter par leurs avocats. L'audience n'aura pas lieu avant l'automne prochain à Paris, en raison des délais de procédure habituels. - Reuters

À voir en vidéo