L'entourage de Blair dans le collimateur de la police

Londres — La police britannique enquêtant sur l'affaire de l'attribution présumée de titres honorifiques en échange de prêts secrets aux partis politiques a élargi ses investigations à des collaborateurs de Tony Blair suspectés d'avoir couvert son rôle dans l'affaire, rapportait hier le Times.

Selon le quotidien, le parquet a donné pour consigne à la police d'étudier des informations selon lesquelles des membres du cabinet du premier ministre ont soustrait des preuves aux enquêteurs.

Des courriers électroniques et des documents relatifs à l'enquête, qui porte sur l'attribution de titres de noblesse et d'autres honneurs politiques en échange de prêts à des partis, dont le Parti travailliste, ont été dissimulés ou ont disparu, rapporte le Times. Les services du procureur de la Couronne ont indiqué qu'ils ne feraient aucun commentaire sur ces informations.