Un nouveau service secret américain

Washington — Un nouveau service d'espionnage a été créé aux États-Unis et sera placé sous la responsabilité de la CIA afin de coordonner l'ensemble des activités humaines de renseignement à l'étranger, y compris celles du FBI et du Pentagone, ont annoncé hier les autorités américaines.

Ce nouveau Service clandestin national (NCS), créé dans le cadre de la vaste réorganisation du renseignement américain à la suite des failles révélées par les attentats du 11 septembre 2001 et la guerre en Irak, sera administré par un directeur placé sous la responsabilité directe du patron de la CIA, Porter Goss.

Ce service aura pour mission de coordonner les opérations de renseignement menées par des agents de terrain, à la différence des activités d'espionnage par satellite ou autres technologies de pointe.

Le président George W. Bush a récemment donné son feu vert à la création de ce service.

«Je suis certain qu'avec la création du NCS, le gouvernement américain disposera d'une capacité nationale de renseignement humain réelle et plus cohésive», s'est réjoui John Negroponte, le directeur national du renseignement, dans un communiqué annonçant la création de ce service.