L'armée américaine blesse un caméraman et l'arrête

Bagdad — L'armée américaine a annoncé hier l'arrestation d'un caméraman irakien travaillant pour la chaîne américaine CBS, qu'elle avait blessé en début de semaine lors d'un accrochage avec un insurgé survenu à Mossoul, dans le nord de l'Irak.

«Les militaires le détiennent et mènent une enquête sur ses activités antérieures et sur un possible soutien à la guérilla. Il y a des raisons de penser que [ce détenu] représente une menace importante pour la sécurité des forces de la coalition et il sera traité comme tous les détenus» de ce type, affirme l'armée américaine dans un communiqué.

Interrogé par l'AFP, un représentant du bureau de CBS n'a pas voulu commenter ces accusations.

Pete Gow, un réalisateur du bureau de la chaîne CBS à Bagdad, avait confirmé mardi que le caméraman de CBS à Mossoul, Abdel Amir Younes Hussein, avait été blessé, mais il n'a pas été en mesure de fournir des détails sur l'incident ou la gravité des blessures du journaliste.