Une résidence de Biden perquisitionnée, aucun document confidentiel retrouvé

Depuis quelques semaines, une série de documents confidentiels ont été trouvés  dans un bureau qu’occupait Joe Biden dans un cercle de réflexion de Washington et dans sa maison de Wilmington, au Delaware.
Mandel Ngan Agence France-Presse Depuis quelques semaines, une série de documents confidentiels ont été trouvés dans un bureau qu’occupait Joe Biden dans un cercle de réflexion de Washington et dans sa maison de Wilmington, au Delaware.

La police fédérale américaine a mené mercredi une perquisition dans la résidence balnéaire de Joe Biden à Rehoboth (Delaware, est) sans y trouver de document classé confidentiel, a annoncé l’avocat personnel du président.

Après 3 h 30 de recherche, « aucun document portant mention de classification n’a été trouvé », a fait savoir Bob Bauer dans un communiqué à la mi-journée.

Il ajoute toutefois que les enquêteurs « ont emporté certains documents et notes manuscrites qui semblent remonter au temps de sa vice-présidence, afin de les passer en revue ».

En début de journée, l’avocat personnel du président démocrate avait annoncé que la résidence de son client faisait l’objet d’une fouille menée par le FBI, et que Joe Biden coopérait « pleinement » avec ce dernier.

« Pour des raisons de sécurité et de procédure, (le FBI) voulait procéder à cette action sans communication publique préalable et nous avons décidé de coopérer », avait-il précisé.

La police fédérale avait déjà fouillé récemment une autre maison de Joe Biden dans le Delaware, située dans la ville de Wilmington, à la recherche de documents confidentiels datant des anciennes fonctions de vice-président et de sénateur du démocrate de 80 ans.

Le président passe le plus souvent ses week-ends soit à Wilmington soit, moins régulièrement, à Rehoboth.

Depuis le mois de novembre dernier, une série de documents confidentiels, dont le nombre exact et la teneur restent inconnus à ce jour, ont été trouvés soit dans un bureau qu’occupait Joe Biden dans un cercle de réflexion de Washington, soit dans la maison de Wilmington.

Ces documents remontent à la vice-présidence de Joe Biden (2009-2017) et à ses trois décennies au Sénat, au cours desquelles il s’est beaucoup occupé de politique étrangère.

Le département de la Justice a nommé un procureur spécial pour enquêter sur ces découvertes, embarrassantes pour le président démocrate car elles évoquent, malgré de nombreuses différences, une affaire d’archives officielles emportées en Floride par son prédécesseur Donald Trump.

La loi aux États-Unis oblige les présidents et les vice-présidents à transférer l’ensemble de leurs documents officiels, communications, et autres notes aux Archives nationales.

L’ancien vice-président de Donald Trump, le très conservateur Mike Pence, avait lui aussi révélé fin janvier qu’un « petit nombre de documents portant la mention “confidentiel” » avait été découvert dans sa résidence.

À voir en vidéo