Le Sénat américain va voter sur une loi protégeant le mariage gai

Mi-juillet, la Chambre américaine des représentants avait voté une loi pour protéger ces unions dans tout le pays. L’ensemble des démocrates ainsi que 47 républicains avaient soutenu le texte. Mais près de 160 républicains s’y étaient opposés.
J. David Ake The Associated Press Mi-juillet, la Chambre américaine des représentants avait voté une loi pour protéger ces unions dans tout le pays. L’ensemble des démocrates ainsi que 47 républicains avaient soutenu le texte. Mais près de 160 républicains s’y étaient opposés.

Le Sénat américain va voter cette semaine sur une loi protégeant le mariage gai a annoncé lundi son chef démocrate Chuck Schumer, après un accord trouvé entre des élus des deux bords.

Aux États-Unis, les unions entre personnes de même sexe sont garanties par la Cour suprême depuis 2015. Mais après la volte-face historique de la haute cour sur l’avortement, nombre de progressistes craignent que ce droit ne soit lui aussi détricoté.

Mi-juillet, la Chambre américaine des représentants avait voté une loi pour protéger ces unions dans tout le pays. L’ensemble des démocrates ainsi que 47 républicains avaient soutenu le texte. Mais près de 160 républicains s’y étaient opposés.

Au Sénat, des tractations étaient en cours depuis des semaines pour s’assurer du soutien d’au moins dix républicains au texte, nécessaire pour son passage en raison de règles de majorité qualifiée.

Un groupe composé de sénateurs des deux partis a annoncé lundi qu’un accord avait été trouvé en ce sens.

Le texte est une « étape nécessaire » pour accorder à des millions de couples « les libertés, droits et responsabilités qui découlent de tous les autres mariages », a plaidé la sénatrice démocrate Kyrsten Sinema.

Un premier de vote de procédure sera organisé mercredi sur ce texte, qui protège également les couples interraciaux, a fait savoir le leader démocrate Chuck Schumer.

 

L’élu a exhorté l’opposition conservatrice à se ranger autour du projet de loi qu’il a qualifié d’« extrêmement important ».

Une large majorité des Américains soutiennent le mariage entre personnes de même sexe, y compris dans les rangs républicains. Mais la droite religieuse y reste majoritairement opposée.

 

Le ténor républicain Mitch McConnell, susceptible d’influencer de nombreuses voix dans son camp, n’a pas encore fait savoir s’il voterait ou non en faveur du texte.

À voir en vidéo