L’Ouest américain et ses parcs naturels touchés par des inondations subites

>Des crues subites ont emporté des randonneurs et déclenché des évacuations dans l’ouest des États-Unis lors d’un week-end marqué par des pluies torrentielles. Sur cette photo, une rue inondée dans la ville de Dallas, au Texas. 
Photo: Service de police de Dallas via Agence France-Presse >Des crues subites ont emporté des randonneurs et déclenché des évacuations dans l’ouest des États-Unis lors d’un week-end marqué par des pluies torrentielles. Sur cette photo, une rue inondée dans la ville de Dallas, au Texas. 

Des crues subites ont emporté des randonneurs et déclenché des évacuations dans l’ouest des États-Unis lors d’un week-end marqué par des pluies torrentielles, dernière catastrophe météorologique en date à toucher cette région et ses célèbres parcs naturels.

Une femme était toujours portée disparue lundi, après avoir été entraînée vendredi par une crue dans le parc national de Zion, de l’Utah, célèbre pour ses falaises de roche rouge et ses canyons.

La soudaine montée des eaux a aussi blessé un autre randonneur, dragué sur des centaines de mètres, et bloqué plusieurs autres jusqu’à ce que des gardes ne les secourent, a indiqué l’agence dédiée aux parcs nationaux, le NPS.

Quelque 200 visiteurs ont par ailleurs dû être évacués après avoir été piégés plusieurs heures par la montée des eaux dans les grottes du parc national de Carlsbad, au Nouveau-Mexique, sans qu’aucun blessé ne soit à déplorer.

Ces crues soudaines ont eu lieu après des pluies importantes dans le sud-ouest des États-Unis, touché depuis plus de vingt ans par une sécheresse persistante.

 

Or, loin de soulager les sols asséchés, « si l’eau se déverse dans un bref intervalle de temps, elle s’écoule » plutôt que « d’être vraiment absorbée », expliquait la semaine dernière à l’AFP Chris Rasmussen, des services météorologiques américains (NWS).

Selon le NWS, le nord du Texas et certaines régions du Mississippi pourraient recevoir cette semaine jusqu’à 18 centimètres de pluie.

« La plupart de cette pluie sera bénéfique et bienvenue par rapport à la sécheresse en cours […] mais des crues subites sont toujours possibles en milieu urbain et dans des zones dotées d’un mauvais système d’évacuation des eaux », a prévenu le NWS.

Des alertes aux crues soudaines ont été émises lundi autour de Dallas, dans le nord du Texas.

 

« Rebroussez chemin […] quand vous rencontrez des routes inondées. La plupart des morts liées aux inondations arrivent dans des véhicules », a rappelé le NWS.

L’activité humaine, notamment l’usage des énergies fossiles, a conduit selon les scientifiques au réchauffement de la planète, qui a à son tour contribué à rendre plus fréquents et violents les phénomènes météorologiques extrêmes.

À voir en vidéo