Un ex-policier plaide coupable d’homicide involontaire dans la mort de George Floyd

Le plaidoyer de M. Lane intervient au cours d’une semaine où le pays se concentre sur la mort de 10 personnes noires à Buffalo.
Photo: Kerem Yucel Agence France-Presse Le plaidoyer de M. Lane intervient au cours d’une semaine où le pays se concentre sur la mort de 10 personnes noires à Buffalo.

Un ancien policier de Minneapolis a plaidé coupable mercredi à une accusation d’État pour avoir aidé et encouragé l’homicide involontaire au deuxième degré dans le meurtre de George Floyd.

Dans le cadre de l’accord de plaidoyer, Thomas Lane verra un chef d’accusation de complicité de meurtre involontaire au deuxième degré rejeté. M. Lane ainsi que J. Alexander Kueng et Tou Thao ont déjà été condamnéspour des chefs d’accusation fédéraux de violation délibérée des droits de M. Floyd lors de la maîtrise de ce dernier qui a conduit à sa mort, en mai 2020.

Leur ancien collègue, Derek Chauvin, a plaidé coupable l’année dernière à une accusation fédérale de violation des droits civils de M. Floyd et risque une peine fédérale allant de 20 à 25 ans. Derek Chauvin avait auparavant été reconnu coupable de meurtre et d’homicide involontaire, puis condamné à 22 ans et demi de prison dans l’affaire de l’État.

Le plaidoyer de M. Lane intervient au cours d’une semaine où le pays se concentre sur la mort de dix personnes noires à Buffalo, dans l’État de New York, des mains d’un homme blanc de 18 ans, qui a commis samedi dernier une fusillade raciste dans un supermarché qu’il a diffusée en direct.

Neuf minutes et demie

 

M. Floyd, qui était âgé de 46 ans, est décédé le 25 mai 2020, après que Derek Chauvin, un policier blanc, l’a cloué au sol avec un genou sur le cou. L’homme noir a répété à plusieurs reprises qu’il ne pouvait pas respirer, une phrase qui est devenue un symbole de militantisme contre le racisme.

Thomas Lane et Alexander Kueng ont aidé à retenir M. Floyd au sol, qui était menotté. M. Lane a maintenu les jambes de George Floyd et M. Kueng s’est agenouillé sur le dos de la victime. M. Thao a empêché les passants d’intervenir pendant la retenue qui a duré neuf minutes et demie.

Thomas Lane a été reconnu coupable, avec Alexander Kueng et Tou Thao, d’accusations fédérales en février, après un procès d’un mois axé sur la formation des officiers et la culture du service de police. Tous les trois ont été reconnus coupables d’avoir privé M. Floyd de son droit à des soins médicaux. MM. Thao et Kueng ont également été reconnus coupables de ne pas être intervenus pour arrêter Derek Chauvin lors du meurtre, qui a été filmé et qui a déclenché des protestations dans le monde entier.

Après leur condamnation fédérale, la question s’est posée à savoir si le procès de l’État allait se poursuivre. Lors d’une audience en avril devant un tribunal d’État, les procureurs ont révélé qu’ils avaient proposé des accords de plaidoyer aux trois hommes, mais ils ont été rejetés.

À l’époque, l’avocat de M. Lane, Earl Grey, a déclaré qu’il était difficile pour la défense de négocier alors que les trois ne savaient toujours pas quelles seraient leurs peines fédérales.

M. Kueng, qui est noir, et M. Thao, qui est Américain Hmong, doivent également être jugés en juin pour des accusations portées contre l’État.

À voir en vidéo