La Cour suprême américaine laisse en vigueur une loi du Texas restreignant l’avortement

La Cour suprême des États-Unis
Photo: Mandel Ngan Agence France-Presse La Cour suprême des États-Unis

La Cour suprême des États-Unis a offert une victoire majeure aux opposants à l’avortement dans la nuit de mercredi à jeudi, en refusant de suspendre une loi du Texas qui interdit d’avorter après six semaines de grossesse même en cas de viol ou d’inceste.

La haute juridiction, très divisée avec quatre de ses neuf juges opposés à la décision, ne se prononce pas sur la constitutionnalité de la loi, entrée en vigueur 24 heures plus tôt, mais invoque « des questions de procédures complexes et nouvelles ».

À voir en vidéo