L’intronisation de Joe Biden en six moments forts

1 9 h | Le président sortant Donald Trump a brillé par son absence lors de l’intronisation de son successeur, Joe Biden. C’est la première fois en plus de 150 ans qu’une telle situation se produit. M. Trump a plutôt préféré quitter la Maison-Blanche à l’aube pour s’envoler vers sa résidence cossue de Mar-a-Lago, en Floride. Il a fait le voyage une ultime fois à bord de l’avion présidentiel Air Force One, aux côtés de sa femme Melania. Pete Marovich / Getty Images / Agence France-Presse
2 11 h | Si Donald Trump a boudé l’intronisation de Joe Biden, ce n’est pas le cas de son colistier Mike Pence. Le vice-président sortant a d’ailleurs décidé de ne pas assister au départ du bouillant républicain en matinée. La relation entre les deux hommes s’est grandement détériorée depuis l’assaut violent du Capitole le 6 janvier, qui s’est soldé par la mort de cinq personnes, dont un policier. Jonathan Ernst Agence France-Presse
3 11 h 40 | La chanteuse pop Lady Gaga livre une prestation remarquée lors de la cérémonie, entonnant l’hymne national américain après le salut aux couleurs nationales. Le poème touchant de la jeune et talentueuse poétesse Amanda Gorman a également marqué les esprits. Joe Biden et Kamala Harris ont aussi eu droit à des prestations de Jennifer Lopez et de la mégavedette country Garth Brooks. Greg Nash / Getty Images / Agence France-Presse
4 11 h 45 | Kamala Harris devient la première femme et la première personne de couleur à accéder au poste de vice-président des États-Unis. Elle est assermentée par la juge à la Cour suprême Sonia Sotomayor, pendant que son mari, Doug Emhoff, tient une bible. Mme Harris risque de se rendre à plus d’une reprise au Capitole dans les mois à venir, ayant le pouvoir de trancher les votes à égalité au Sénat, où les démocrates et les républicains comptent chacun 50 élus. Andrew Harnik / Getty Images / Agence France-Presse
5 12 h | Joe Biden fait de l’unité, de l’espoir, de la compassion et de la vérité des promesses centrales de son prochain gouvernement dans son discours inaugural. Sous un soleil radieux, le démocrate s’exprime devant un National Mall peuplé de drapeaux, mais sans foule. Les rues de la capitale sont, elles, essentiellement désertes, occupées principalement par des policiers et des militaires. Patrick Semansky-Pool / Getty Images / Agence France-Presse
6 16 h | Le président fraîchement assermenté et la première dame, Jill Biden, arrivent à la Maison-Blanche. Le démocrate de 78 ans a signé une quinzaine d’ordres exécutifs et de directives dans le Bureau ovale en fin d’après-midi, renversant ainsi certaines mesures phares de l’ère Trump. Les États-Unis vont notamment réintégrer l’Accord de Paris, l’Organisation mondiale de la santé et cesser d’interdire l’entrée de ressortissants de certains pays à majorité musulmane. Jim Watson Agence France-Presse