Les plus récents développements à Washington en direct

22:00 : Joe Biden est « le président légitimement élu des États-Unis », lance devant le Sénat le sénateur républicain Lindsey Graham, un fervent défenseur du président sortant Donald Trump.

21:50 : L’identité de la femme tuée pendant l’assaut du Capitole mercredi a été dévoilée. Il s’agit d’Ashli Babbitt, une supportrice de Trump vivant en Californie qui a servi plusieurs années dans l’armée de l’air américaine. Les circonstances entourant sa mort doivent encore être éclaircies.

21:40 : Des membres du cabinet Trump ont discuté ensemble de la possibilité d’invoquer le 25e amendement de la Constitution américaine pour démettre le président Trump de ses fonctions et le remplacer par le vice-président Mike Pence pour les deux semaines restantes à son mandat, selon le correspondant de CNN à la Maison-Blanche, Jim Acosta.

21:30 : « Collègues, il est temps de passer à autre chose », a conclu Nancy Pelosi, appelant les élus à reprendre le décompte des votes du collège électoral et ainsi « remplir leur devoir envers la Constitution américaine et le peuple américain ».

21:20 : L’assaut du Capitole ne peut pas « nous détourner de notre responsabilité de valider l’élection de Joe Biden et de Kamala Harris », a martelé devant la Chambre des représentants la leader démocrate Nancy Pelosi. « À ceux qui se sont efforcés de nous détourner de notre responsabilité, vous avez échoué », a ajouté l’élue de Californie, reprenant en substance les propos tenus un peu plus tôt par le vice-président Mike Pence.

21:10 : C’est au tour de Nancy Pelosi de condamner les actes de violence et de vandalisme commis mercredi au sein du Capitole.

21:00 : Après la découverte d’une bombe artisanale à l’extérieur du siège du Parti républicain à Washington, des policiers ont trouvé un camion garé tout près contenant des armes et du matériel explosif notamment, toujours selon le Washington Post.


20:50 : Des présumés engins explosifs ont été découverts à l’extérieur des bureaux des Comités nationaux républicain et démocrate, au centre-ville de Washington, a rapporté le Washington Post.

20:42 : Facebook emboîte le pas à Twitter et bloque l’accès de Donald Trump à sa plateforme pour les 24 prochaines heures.

20:40 : Le gouverneur démocrate de New York, Andrew Cuomo, va dépêcher à Washington un millier de membres de la Garde nationale de son État pour les deux semaines restantes au mandat de Donald Trump.

 



20:31 : Si l’assaut du Capitole par des trumpistes est « un grand déshonneur et une honte » pour les États-Unis, « nous nous moquerions de nous-mêmes si nous traitions cela comme une surprise totale », a aussi commenté Barack Obama.

20:30 : L’ex-président Barack Obama a lui aussi fermement condamné les violences de mercredi. Le saccage du Capitole a été « incité par un président en exercice qui a continué à mentir sans fondement sur le résultat d’une élection légitime », a-t-il écrit dans une déclaration officielle en référence à son successeur.

 



20:21 : Les événements de mercredi — « une tache sur notre pays qui ne s’effacera pas facilement » — ne seraient « jamais » survenus sans un président comme Donald Trump, qui a encouragé ces « voyous » à déferler sur Washington, a ajouté M. Schumer.

20:20 : Chuck Schumer a qualifié de « voyous », de « brutes » et de « terroristes » les trumpistes qui ont saccagé le bâtiment du Capitole. Il a remercié au passage les membres des forces de l’ordre qui ont « protégé » la « maison du peuple ».

20:15 : « Ce temple de la démocratie a été profané », déplore le leader de la minorité démocrate au Sénat, Chuck Schumer, en référence au bâtiment du Capitole qui a été pris d’assaut par des centaines de partisans pro-Trump mercredi.

20:10 : Le décompte des voix va reprendre imminemment, confirme le leader de la majorité républicaine au Sénat, Mitch McConnell. « Le Sénat des États-Unis ne sera pas intimidé. Nous ne serons pas tenus à l’écart de cette chambre par des voyous, des foules [de protestataires] ou des menaces. »

20:05 : « Nous condamnons avec la plus grande fermeté les violences qui ont eu lieu ici. Nous déplorons les pertes de vies humaines », a déclaré le vice-président Pence devant les sénateurs.

20:00 : « À ceux qui ont fait des ravages dans notre Capitole aujourd’hui, vous n’avez pas gagné, a lancé le vice-président Mike Pence devant le Sénat, qui est sur le point de reprendre le décompte des voix du collège électoral. La violence ne gagne jamais. La liberté gagne — et c’est toujours la maison du peuple. »

19:58 : Les sénateurs sont escortés vers leur siège pour y reprendre le décompte des votes du collège électoral.

 



19:55 : Stephanie Grisham, cheffe de cabinet de la première dame Mélania Trump, a démissionné mercredi après-midi, selon CNN. Les événements violents de la journée ont motivé sa décision, selon un responsable de la Maison-Blanche cité par le réseau américain.

19:50 : Un législateur républicain nouvellement élu de la Virginie-Occidentale, Derrick Evans, faisait partie des partisans pro-Trump qui ont forcé leur entrée dans le bâtiment du Capitole mercredi avant d’y commettre des gestes de vandalisme, selon l’Associated Press.

19:42 : À l’instar d’autres élus américains, Alexandria Ocasio-Cortez réclame la destitution pure et simple de Donald Trump, alors qu’il reste 14 jours avant l’entrée en poste du président désigné Joe Biden (20 janvier).

 



19:40 : « J’ai été barricadé pendant plusieurs heures. Je vous raconterai tout plus tard », a écrit la représentante démocrate Alexandria Ocasio-Cortez sur son compte Twitter. « Pour l'instant, nous devons nous concentrer sur la tâche à accomplir : préserver l'intégrité de notre démocratie, tenir pour responsables ceux qui ont tenté de renverser les élections de notre nation et mettre notre Constitution en pièces. »

19:30 : Une publication pour le moins frappante du réseau MSNBC. La première photo : l'inauguration de Donald Trump en janvier 2017, lors de son entrée en poste à la tête des États-Unis. La seconde : le 6 janvier 2021.

 



19:20 : Malgré un couvre-feu en vigueur depuis 18h à Washington, des dizaines de manifestants pro-Trump refusent toujours de quitter les lieux. Un important déploiement policier les éloigne progressivement du bâtiment du Capitole. Selon le réseau CNN, la foule rétrécit à vue d'oeil.

19:10 : Donald Trump n'aura pas accès à son compte Twitter pour les 12 prochaines heures, a annoncé le réseau social. Trois gazouillis du président sortant ont également été supprimés. « Les futures violations des règles de Twitter, y compris de nos politiques sur l'intégrité civique ou les menaces violentes, entraîneront la suspension permanente [du compte de Donald Trump] », a également fait savoir Twitter.

 



19:00 : Le décompte des votes du collège électoral reprendra à 20h au Congrès américain.

18:50 : Dans une série de gazouillis, le sénateur républicain Mitt Romney appelle ses collègues du Congrès à « aller de l'avant pour achever le décompte des voix [du collège électoral], à s'abstenir de toute nouvelle objection et à affirmer unanimement la légitimité de l'élection présidentielle ».

 


18:45 : « Ce qui s'est passé au Capitole américain aujourd'hui était une insurrection, provoquée par le président des États-Unis », a écrit sur Twitter le sénateur républicain Mitt Romney.
 

18:42 : « Je suis consterné par le comportement imprudent de certains dirigeants politiques depuis l’élection [présidentielle du 3 novembre] et par le manque de respect manifesté aujourd’hui pour nos institutions, nos traditions et notre application de la loi », a également soutenu l’ex-président Bush, en référence à Donald Trump et aux élus républicains qui l’appuient. Il s’est toutefois gardé de nommer quiconque directement.

18:40 : Un spectacle « répugnant » et « déchirant ». Ce sont les mots de l’ancien président américain George W. Bush concernant « l’insurrection » d’aujourd’hui à Washington. « C’est ainsi que les résultats des élections sont contestés dans une république de banane — et non dans notre république démocratique », a-t-il déploré dans une déclaration écrite.

18:35 : La leader la majorité démocrate à la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, confirme que le dépouillement des votes du collège électoral va reprendre ce soir, rapporte des médias américains.

18:20 : « La violence ne l’emportera jamais sur la volonté du peuple », réagit le premier ministre canadien, Justin Trudeau.

 



18:10
: Bien que le bâtiment du Capitole est désormais « sécurisé », dixit le sergent d'armes en charge, on ignore toujours à quel moment le décompte des votes du collège électoral va reprendre.

18:01 : «Souvenez-vous de ce jour pour toujours», a lancé sur Twitter à ses partisans le président sortant Donald Trump. Les événements surréalistes survenus aujourd'hui à Washington résultent, selon lui, d'une victoire électorale «vicieusement retirée à de grands patriotes qui ont été mal et injustement traités pendant si longtemps». «Rentrez chez vous avec amour et en paix», a-t-il ajouté.

 

 

18:00 : Le couvre-feu annoncé plus tôt dans la journée est maintenant en vigueur à Washington. Les manifestants massés devant le Capitole ne semblent toutefois pas prêts à plier bagages. 

17:46 : La femme abattue aujourd'hui à l'intérieur du bâtiment du Capitole américain est décédée, selon plusieurs responsables de l'application des lois. 


17:40 : La personne atteinte par balle à l'intérieur du Capitole serait « un civil », selon la police. 

17:34 : Le sergent d'armes dit que le bâtiment du Capitole est maintenant sécurisé. 

17:31 : La sénatrice Élisabeth Warren : « La violence au Capitole aujourd'hui était une tentative de coup d'État et un acte d'insurrection poussé par un président corrompu pour renverser notre démocratie. »

17:30 : Des bulletins de vote des collèges électoraux ont été sauvés du Sénat. 

 



17:14: Au tour de la présidente de la Commission européenne de s'exprimer sur les réseaux sociaux : « Je crois en la force des institutions et de la démocratie américaines. Une transition pacifique du pouvoir est au cœur. Joe Biden a remporté l'élection. » 

 

17:12 : Treize personnes auraient été arrêtées jusqu'à présent. 

17:05 : Un tas d'équipements de l'Associated Press a été saccagé. « Nous sommes les nouvelles maintenant! » crie un homme. 

 

17:03 : Les manifestants s'en prennent aux médias sur place. 

16:56 : Le chef de la police de DC a déclaré que les manifestants ont déployé des « irritants chimiques sur la police » pour accéder au Capitole américain.

16:55 : Un manifestant a laissé une note sur le bureau de la démocrate Nancy Pelosi : « NOUS NE RECULERONS PAS ».

16:50 : Le ministre canadien des Affaires étrangères François-Philippe Champagne réagit à son tour : « Le Canada est profondément choqué par la situation à Washington DC. La transition pacifique du pouvoir est fondamentale pour la démocratie - elle doit se poursuivre et elle le sera. » 

 

16:48 : 

16:46 : Jon Ossoff remporte la deuxième course au Sénat en Georgie. 

16:34: L'ambassadrice du Canada aux États-Unis, Kirsten Hillman, réagit sur Twitter. 

 



16:30 : Twitter signale la vidéo publiée par le président Trump est Twitter comme trompeuse : « Cette allégation de fraude électorale est contestée et ce tweet ne peut être répondu, retweeté ou aimé en raison d'un risque de violence. »

16:26 : Les partisans de Donald Trump sont présentement sur la scène où Joe Biden sera assermenté le 20 janvier. 

 

16:24: 

16:22 : Jon Ossoff remporte l'élection sénatoriale en Géorgie, selon l'Associated Press. 

 



16:17 : Donald Trump demande aux manifestants de quitter le Capitole dans le calme, mais ajoute que l’élection a été volée.

16:17 : « C'est une élection frauduleuse, rentrez chez vous, vous êtes très spécial, je sais ce que vous ressentez, rentrez chez vous. », lance Donald Trump dans sa vidéo. 


16:17 : Visionnez le message de Donald Trump : 

 



16:17 : Un message enregistré du président Trump devrait être publié sous peu. 

 



16:12 : M. Biden dénonce une « agression sans précédent » contre la démocratie.

16:09 : Joe Biden demande au président Trump de prendre la parole à la télévision pour mettre fin à cet « assaut ».

16:07 : « Laissez-moi être très clair. Les scènes de chaos au Capitole ne reflètent pas un vrai Américain, ne représentent pas qui nous sommes », déclare Joe Biden. 

16:06 : Le président-élu Joe Biden prend la parole : « Notre démocratie subit un assaut sans précédent. »

16:01 : Selon l'Agence France-Presse, des manifestants pro-Trump se sont installés sur l’échafaudage censé héberger l’investiture de Joe Biden le 20 janvier. Ils scandent « Fight for Trump ». 

15:55 : Il y aurait un éventuel deuxième appareil explosif au Comité national démocrate. 

 



15:54 : Le premier ministre François Legault réagit sur Twitter : 

15:53 : La totalité de la Garde nationale du District de Columbia sera déployée selon CNN. La Garde nationale de Virginie et du Maryland vont aussi venir aider.

15:48 : Un engin explosif a été découvert au Comité national républicain et a explosé en toute sécurité. 

 

15:47 : Des manifestants pro-Trump escaladent les parois du Capitole et accrochent un drapeau américain géant. 

15:44 : Une personne est dans un état critique après avoir été atteinte par balle, et au moins cinq personnes auraient été transportées à l'hôpital. 

 



15:35 : Mike Pence réagit sur Twitter : « La violence et la destruction qui ont lieu au Capitole des États-Unis doivent cesser et cela doit cesser maintenant. Toute personne impliquée doit respecter les forces de l'ordre et quitter immédiatement le bâtiment. »

15:31 Des élus américains dénoncent une tentative de "coup d'État" de partisans de Trump.

15:29 : La Garde nationale est en route avec d'autres services de protection fédéraux.

15:24 : Un partisan de Donald Trump est photographié dans le bureau de la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi. 

 



15:17 : Joe Biden devrait faire une déclaration prochainement.

 

15:16 : L'Agence France-Presse confirme que du gaz lacrymogène a été utilisé dans la rotonde du Capitole, après l'irruption de manifestants pro-Trump. Les élus ont reçu pour consigne d'enfiler des masques à gaz.

15:13 : Dans un tweet, le président Trump demande aux manifestants de rester pacifiques. « Je demande à tout le monde au Capitole des États-Unis de rester pacifique. Pas de violence! Rappelez-vous, NOUS sommes le Parti de la loi et de l'ordre - respectez la loi et nos grands hommes et femmes en bleu. Je vous remercie! »

15:11 :

15:04 : La police arrête des manifestants à l'extérieur de la chambre de la Chambre. 

15: 01 : Une personne aurait été atteinte par balle. 

14:59 : Selon des médias américains, la situation dégénère à l’intérieur du Capitole. Du gaz lacrimogène aurait aussi été utilisé.

14:48 : Des partisans font irruption dans la Chambre.

14:35 : La mairesse de Washington DC a déclaré un couvre-feu dans toute la ville à partir de 18 heures.

14:24 : Le débat au Sénat est suspendu. Les sénateurs sont barricadés à l'intérieur.

14:18 : Des manifestants pro-Trump pénètrent à l'intérieur du capitole.

À voir en vidéo