Le monolithe trouvé dans le désert de l’Utah a disparu

Des biologistes avaient découvert le mystérieux monolithe argenté le 18 novembre dernier.  
Photo: Le département de sécurité publique de l’Utah via Associated Press Des biologistes avaient découvert le mystérieux monolithe argenté le 18 novembre dernier.  

Un mystérieux monolithe argenté qui était placé dans le désert de l’Utah a disparu moins de 10 jours après avoir été découvert par des biologistes spécialistes de la faune en hélicoptère qui observaient des mouflons, ont affirmé des représentants fédéraux et des témoins.

« Nous avons reçu des signalements crédibles qui indiquent que la structure installée illégalement, surnommée le monolithe, a été retirée des terres du Bureau of Land Management (BLM) par des inconnus », a affirmé une porte-parole du BLM, Kimberly Finch, dans un communiqué publié le 24 novembre. L’organisme gouvernemental n’a pas enlevé la structure, a-t-elle ajouté.

Le département de sécurité publique de l’Utah avait annoncé que des biologistes avaient aperçu le monolithe le 18 novembre. Il était d’environ 3,4 mètres et ses façades étaient faites en acier inoxydable.

Alors les représentants du gouvernement de l’Utah n’ont pas précisé où le monolithe était situé précisément, des gens l’ont trouvé sur des images satellites datant de 2016 et ont déterminé ses coordonnées, encourageant les randonneurs à se diriger vers cet endroit.

Des journalistes du Salt Lake Tribune s’y sont dirigés samedi et ont confirmé sa disparition.

Originaire de Salt Lake City, Spencer Owen avait affirmé à The Tribune qu’il avait vu le monolithe vendredi après-midi et avait campé dans la région pour la nuit, mais que des gens l’avaient averti qu’il avait disparu le lendemain. Quand il est arrivé à l’endroit, tout ce qui restait était une pièce de métal triangulaire qui couvrait un trou de la même forme dans les roches.

Riccardo Marino et sa copine Sierra Van Meter voyageaient du Colorado à la Californie vendredi et avaient décidé de s’arrêter pour voir l’objet après avoir trouvé ses coordonnées en ligne.

Sur le chemin, ils ont croisé un camion à plateforme qui portait un gros objet et M. Marino avait plaisanté qu’il s’agissait du monolithe de l’Utah.

Quand ils sont arrivés à l’endroit, la tour n’était plus là.

Steve Adams a quant à lui affirmé qu’il a quitté la ville de Helper, dans le centre de l’Utah, vers 7 h 00 samedi pour se rendre au même endroit. Quand il est arrivé et qu’il a demandé à un inconnu des directions, il s’est fait indiquer que le monolithe n’était plus là.

« C’était plutôt décevant, a-t-il dit à The Tribune. Nous étions très excités de faire une aventure pour le voir. C’était comme s’il appartenait à tout le monde, et maintenant à personne. »