Sous la pression du mouvement antiraciste, New York réduit le budget de sa police

Le budget de la police new-yorkaise pour 2021 comportera un milliard de dollars de dépenses en moins.
Photo: Timothy A.Clark Agence France-Presse Le budget de la police new-yorkaise pour 2021 comportera un milliard de dollars de dépenses en moins.

La ville de New York a adopté dans la nuit de mardi à mercredi un budget pour 2021 réduisant les fonds alloués à ses services de police, illustration de l’impact des manifestations antiracistes même si beaucoup ont estimé cette baisse insuffisante.

Le budget de la première métropole américaine pour l’année fiscale qui s’ouvre ce 1er juillet rogne les dépenses policières de plus d’un milliard de dollars, par rapport à un budget opérationnel de la police new-yorkaise — la plus importante des États-Unis avec quelque 36 000 agents — de quelque 6 milliards, selon le maire de New York Bill de Blasio.

Selon lui, ces coupes répondent aux exigences de réformes des manifestations antiracistes qui ont suivi la mort de George Floyd, un homme noir asphyxié par un policier blanc à Minneapolis le 25 mai.

À New York comme ailleurs, les demandes de transfert des fonds alloués à la police municipale au profit des minorités défavorisées ont été une revendication phare des manifestants.

M. de Blasio souligne avoir renoncé à embaucher 1100 policiers qui devaient commencer leur formation en juillet. Et assure que son budget répond aux demandes pour plus de justice sociale comme au « désir profond » de sécurité des 8,5 millions de New Yorkais, sur fond de recrudescence de fusillades dans la métropole américaine depuis deux semaines.

 

Mais plusieurs élus, comme la jeune star du Congrès Alexandria Ocasio-Cortez, et beaucoup parmi les centaines de manifestants qui campent depuis une semaine devant la mairie de New York, ont dénoncé des changements essentiellement cosmétiques, citant l’exemple des policiers dans les écoles : leur budget a été transféré aux services scolaires, qui seront désormais responsables du personnel de sécurité dans les établissements.

Le budget new-yorkais 2021 s’inscrit dans un contexte de coupes budgétaires imposées par la pandémie, avec la crise économique et le manque à gagner fiscal qu’elle a générés.

Il atteint 88,1 milliards de dollars, soit sept milliards de moins qu’une version préliminaire adoptée en février, un mois avant que la pandémie ne mette la capitale économique américaine à l’arrêt.

Le maire explique depuis plusieurs semaines que si le gouvernement fédéral n’accorde pas d’aide substantielle à la ville ou si l’État de New York ne l’autorise pas à recourir à l’emprunt, quelque 22 000 postes municipaux devront être supprimés le 1er octobre, affectant tous les services de base.
 

À voir en vidéo