Pete Buttigieg remporte finalement le caucus démocrate en Iowa

Selon les résultats révisés publiés dimanche par le parti, les caucus de l’Iowa ont attribué 14 délégués à Pete Buttigieg.
Photo: Mary Altaffer Associated Press Selon les résultats révisés publiés dimanche par le parti, les caucus de l’Iowa ont attribué 14 délégués à Pete Buttigieg.

Le modéré Pete Buttigieg a remporté de justesse l’élection primaire démocrate dans l’Iowa face à Bernie Sanders, selon des résultats révisés publiés dimanche par le parti, près d’une semaine après un scrutin aux règles complexes qui a viré au fiasco.

Les caucus de l’Iowa ont attribué 14 délégués à Buttigieg contre 12 à Sanders, 8 à Elizabeth Warren, 6 à Joe Biden et un à Amy Klobuchar. Ces délégués doivent désigner en juillet, lors de la Convention démocrate, le rival du président Donald Trump lors de la présidentielle de novembre.

Les résultats du scrutin, qui a donné le coup d’envoi des primaires démocrates, ont été aussitôt contestés par Sanders.

« Attendez-vous à ce que nous demandions au Parti démocrate de l’Iowa un nouveau décompte » des voix dans certaines circonscriptions litigieuses, a déclaré sur CNN le directeur de campagne du sénateur du Vermont, Faiz Shakir.

La primaire de l’Iowa « a été gérée de façon incompétente », a-t-il protesté.

Le scrutin a tourné au fiasco, des erreurs dans les résultats officiels diffusés seulement jeudi ayant obligé le Parti démocrate de l’Iowa à procéder à des vérifications.


Cap sur le New Hampshire

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders et son rival Pete Buttigieg ont échangé des piques dimanche à deux jours des primaires démocrates dans le New Hampshire, une semaine après être arrivés en tête d’un premier scrutin chaotique dans l’Iowa.

Sanders, qui a fait comme son rival le tour des émissions politiques dimanche matin, veut entretenir la dynamique. « Je pense que nous avons d’excellentes chances de gagner » mardi dans le New Hampshire, a-t-il assuré sur CNN.

Les sondages l’y placent depuis le début de la semaine en tête des intentions de vote, toujours devant Pete Buttigieg. Et le débat organisé vendredi à Manchester, la plus grande ville de l’État, entre les principaux candidats n’a pas changé les positions.

Selon deux enquêtes diffusées samedi, Bernie Sanders compte entre cinq et dix points d’avance sur Pete Buttigieg, qui assure lui aussi être confiant dans sa victoire.

Les deux hommes relèguent loin derrière les autres principaux prétendants, l’ancien vice-président Joe Biden, la sénatrice progressiste Elizabeth Warren et la sénatrice modérée Amy Klobuchar.