Bloomberg se présente à la primaire de l’Arkansas

Washington — L’ancien maire de New York Michael Bloomberg a franchi mardi un deuxième pas en direction de sa candidature à la Maison-Blanche en appelant à battre Donald Trump, en se présentant à la primaire démocrate de l’Arkansas. « Nous devons battre Trump. Il nous a trompés à chaque étape », a tweeté le milliardaire de 77 ans. Il avait déposé vendredi sa candidature pour la primaire de l’Alabama. Son entrée en lice viendrait bouleverser la primaire démocrate, en menaçant surtout les candidats modérés, en premier lieu l’ancien vice-président Joe Biden. Ce dernier reste en tête des sondages, mais son avantage s’est réduit, notamment au profit de Pete Buttigieg, qui s’est hissé jusqu’au sommet des sondages en Iowa, premier État à voter aux primaires.