Touché par un violent orage, Washington prend la mesure des dégâts

Des routes ont été inondées, plusieurs artères de la ville coupées et des perturbations ont affecté les transports à Washington.
Photo: Jim Watson Agence France-Presse Des routes ont été inondées, plusieurs artères de la ville coupées et des perturbations ont affecté les transports à Washington.

L’heure était au nettoyage mardi pour les habitants de Washington, après les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la capitale américaine et sa région, provoquant inondations, coupures d’électricité et perturbations dans les transports.

Un orage d’une ampleur exceptionnelle pour la saison a touché la capitale lundi matin. Selon les services météo, il est tombé en une heure sur certaines zones l’équivalent d’un mois de pluie, soit une dizaine de centimètres.

La soudaineté de l’événement a surpris de nombreux Américains, qui ont posté photos et vidéos sur les réseaux sociaux. Certaines montraient des habitants perchés sur le toit de leur voiture prise dans les flots en plein centre de Washington.

Une autre vidéo prise dans une station de métro de Washington montre un torrent d’eau s’échappant d’une faille dans le toit et s’abattant sur une rame du métro.

Des routes ont été inondées, plusieurs artères de la ville coupées et des perturbations ont affecté les transports. Les services météo ont précisé sur Twitter que les pistes de l’aéroport national Ronald Reagan avaient reçu plus de 8 cm d’eau en une heure.

Les Archives nationales — qui conservent certains des documents les plus précieux de l’histoire américaine — ont subi une coupure de courant générale, mais l’institution a assuré que « les protections anti-inondations du bâtiment ont été déployées et ont bien fonctionné ». « La Déclaration d’Indépendance, la Constitution, la charte de Droits — et l’ensemble des documents de valeur — sont à l’abri et hors de danger », a précisé l’institution dans un communiqué.

La Maison-Blanche non plus n’a pas été épargnée. Plusieurs vidéos postées notamment par des correspondants de presse montrent des flaques d’eau dans l’un des sous-sols de l’édifice.

Les services de secours ont reçu des dizaines d’appels à l’aide, mais aucune victime n’a été recensée.

Des centaines d’habitants ont été affectés par les coupures de courant, selon le fournisseur d’électricité Pepco, qui a demandé à ses clients de « rester à l’écart des câbles électriques tombés au sol ».