Trump affirme que Moscou l’a aidé à être élu, puis se rétracte

Le procureur spécial Robert Mueller, responsable de l’enquête russe, a indiqué qu’il n’avait pas rassemblé «de preuves» d’une entente entre Moscou et l’équipe de campagne du candidat Trump.
Photo: Eric Baradat Agence France-Presse Le procureur spécial Robert Mueller, responsable de l’enquête russe, a indiqué qu’il n’avait pas rassemblé «de preuves» d’une entente entre Moscou et l’équipe de campagne du candidat Trump.

Le président américain Donald Trump a affirmé jeudi, pour la première fois, que la Russie l’avait aidé à être élu à la Maison-Blanche en novembre 2016, avant de faire rapidement machine arrière.   « Russie, Russie, Russie ! C’est tout ce qu’on...

La couverture de la COVID-19 et les 7 premiers articles sont gratuits.

Vous devez avoir un compte pour en profiter.

Créer un compte

?Déjà abonné? .