Sandy Hook: Remington pourra être poursuivi

Hartford — Le fabricant d’armes à feu Remington peut être poursuivi pour la manière dont a été mis en marché le fusil d’assaut Bushmaster utilisé lors de la tuerie à l’école primaire Sandy Hook, a tranché jeudi la Cour suprême du Connecticut. Le plus haut tribunal de l’État a ainsi remis sur les rails une poursuite pour « mort injustifiée » intentée notamment par un survivant du massacre et des proches de neuf victimes. Adam Lanza était entré de force dans l’école Sandy Hook le 14 décembre 2012. Il a abattu 20 enfants de première année et six éducateurs avec un fusil qui ressemble au fusil d’assaut AR-15. Les plaignants font valoir que l’arme de ce type est trop dangereuse et que Remington l’avait « glorifiée » dans sa mise en marché pour les jeunes.