29 chefs d’accusation pour le suspect

La tragédie est survenue à la synagogue de la congrégation Tree of Life située dans le quartier Squirrel Hill.
Photo: Brendan Smialowski Agence France-Presse La tragédie est survenue à la synagogue de la congrégation Tree of Life située dans le quartier Squirrel Hill.

Le suspect du massacre perpétré dans une synagogue de Pittsburgh samedi matin pourrait encourir la peine de mort.

Robert Bowers, âgé de 46 ans, fera face à 29 chefs d’accusation liés à des crimes haineux.

Onze personnes ont été tuées, et six autres, dont quatre policiers, ont été blessées.

Le suspect a été atteint de projectiles d’arme à feu dans un échange de tirs avec les policiers, mais il survivra.

Robert Bowers avait répandu son fiel antisémite sur les réseaux sociaux. Son attaque est une des plus meurtrières visant des juifs aux États-Unis.

La tragédie est survenue à la synagogue de la congrégation Tree of Life située dans le quartier Squirrel Hill.

Cette tuerie a rallumé l’interminable débat entourant la possession d’armes à feu aux États-Unis. Le président Donald Trump s’est empressé d’affirmer que le bilan aurait été différent si des gardes armés avaient protégé la synagogue tandis que le gouverneur de l’État de Pennsylvanie, Tom Wolf, un démocrate, a fait observer que « des armes avaient encore une fois mis en danger la vie des concitoyens. »