États-Unis: prison ferme pour un ex-conseiller de Trump

Photo: Andrew Caballero-Reynolds AFP George Papadopoulos

Washington — Un ancien conseiller diplomatique de Donald Trump, George Papadopoulos, a été condamné vendredi à quatorze jours de prison pour avoir menti dans l’enquête sur une possible collusion entre Moscou et l’équipe de campagne du candidat républicain. Il a également reçu une amende de 9500 $ et il lui a été accordé un an de libération conditionnelle assorti de travaux d’intérêt général. Il avait plaidé coupable en octobre 2017 de faux témoignage au FBI. L’homme de 31 ans a été à l’origine de la fameuse enquête sur l’ingérence russe qui irrite fortement le président Trump depuis plus de quinze mois. Il encourait six mois de prison. Le juge a expliqué avoir pris en compte ses « remords » et le fait qu’il a accepté de coopérer avec les enquêteurs.