La Maison-Blanche reconnaît s’être trompée au sujet des emplois des Noirs

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders
Photo: Andrew Harnik Associated Press La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders

La Maison-Blanche a reconnu s’être trompée quand elle a prétendu que le président Donald Trump a créé trois fois plus d’emplois pour les Noirs que Barack Obama.

Il s’agit d’un rare mea culpa pour une administration qui a plutôt tendance à exagérer ses prouesses économiques et à déformer les chiffres en sa faveur.

La porte-parole de la Maison-Blanche, Sarah Huckabee Sanders, a admis sur Twitter, tard mardi, qu’elle s’était trompée plus tôt pendant la journée, quand elle avait déclaré que M. Obama avait créé 195 000 emplois pour les Noirs pendant les huit années de sa présidence, comparativement à 700 000 emplois pour M. Trump en seulement deux ans.

 

 

Cette affirmation est fausse. Une agence fédérale américaine, le Bureau des statistiques du travail, indique que l’économie américaine a généré trois millions de postes pour des Noirs sous l’administration Obama.