Trump réclame de nouveau la fin de l’enquête Mueller

Le procureur spécial Robert Mueller
Photo: Saul Loeb Archives Agence France-Presse Le procureur spécial Robert Mueller

Le président américain Donald Trump a une nouvelle fois réclamé lundi la fin de l’enquête du procureur spécial Robert Mueller sur une potentielle collusion entre la Russie et son équipe de campagne, jugeant qu’elle était « discréditée ».

« Une honte pour l’Amérique », a tweeté M. Trump, évoquant les conditions dans lesquelles l’un de ses ex-conseillers, Carter Page, a été placé sous surveillance par le FBI.

« Ils devraient abandonner maintenant la chasse aux sorcières discréditée de Mueller », a ajouté le président américain, sous le feu des critiques depuis une semaine pour ses propos jugés trop conciliants à l’égard de son homologue russe.

   

M. Mueller, qui fut directeur du FBI de 2001 à 2013 sous George W. Bush puis Barack Obama, tente de déterminer s’il y a eu collusion entre Moscou et l’équipe de campagne de M. Trump lors de l’élection présidentielle de 2016, et également si ce dernier s’est rendu coupable d’obstruction à la justice.

Douze agents du renseignement russe ont été récemment inculpés pour avoir piraté les ordinateurs du parti démocrate. Quatre membres de la campagne Trump 2016 sont aussi poursuivis, mais pour des délits qui ne sont pas directement liés à une éventuelle collusion.

Le locataire de la Maison-Blanche, qui conteste toute irrégularité, dénonce régulièrement une « chasse aux sorcières » le visant.