Un naufrage fait 17 morts sur un lac du Missouri

L’accident est survenu sur le lac de Table Rock, alors que le Midwest américain est touché par de violents orages.
Photo: Protection contre les incendies du comté de Stone Sud / Agence France-Presse L’accident est survenu sur le lac de Table Rock, alors que le Midwest américain est touché par de violents orages.

Le bilan du naufrage d'un bateau dans le Missouri, aux États-Unis, est passé vendredi à 17 morts après que les plongeurs ont découvert les corps de quatre personnes portées disparues, ont indiqué les autorités.

 

Les corps de toutes les personnes disparues ont été « retrouvés », a dit à l'AFP le porte-parole du Missouri State Highway Patrol, Jason Pace. Le bateau transportant des touristes avait 31 personnes à son bord et a coulé pendant une violente tempête sur le lac de Table Rock, alors que le Midwest américain est touché par de violents orages.

Plusieurs personnes ont réussi à regagner seules le rivage, a-t-il ajouté. Les opérations de secours, interrompues par la nuit, devaient reprendre vendredi matin avec la participation de plongeurs pour retrouver les disparus.

Parmi les blessés, deux se trouvent dans un état critique, selon la branche locale du Cox Medical Center, une structure hospitalière privée implantée dans le Missouri.

Le bateau, de type amphibie qui peut se déplacer sur la terre ferme à l’aide de roues, tentait de regagner le rivage lorsque des vents violents l’ont fait chavirer. Selon le shérif, un autre bateau qui naviguait alors sur le lac a pu rentrer en sécurité.

La tempête « est arrivée très vite » en fin d’après-midi, a affirmé par téléphone à l’AFP Rick Kettels, le propriétaire du Lakeside Resort, un complexe hôtelier sur les rives du lac.

« J’ai vécu ici la plus grande partie de ma vie et je n’ai jamais vu une tempête aussi mauvaise », a-t-il déclaré, ajoutant que la météo locale n’avait pas averti de son imminence.

Des vents à 119 km/h

Il a tourné une vidéo depuis le rivage, montrant de grosses vagues s’abattant sur le ponton, avant d’apprendre qu’un bateau avait chaviré. « Vu les vagues, je ne pense pas que ce bateau ait pu avoir une chance », a-t-il dit.

Le lac de Table Rock, situé près de la ville de Branson, dans le sud du Missouri, à la frontière avec l’Arkansas, est un lac artificiel très prisé des touristes.

Des vents atteignant 119 km/h ont été enregistrés, provoquant des chutes d’arbres et des coupures de courant dans la région, a indiqué Steve Lindenberg, météorologue à Springfield, à 72 km au nord de Branson.

« Notre coeur est vraiment lourd ce soir », a déclaré la ville de Branson, se disant « petite de taille, mais grande de coeur » dans un communiqué. « C’est un moment très éprouvant pour tous ceux qui sont impliqués ».

Avec l’aide de la Croix-Rouge et des responsables de la ville, la mairie de Branson est restée ouverte pour accueillir les victimes et leurs proches, parents et survivants. Branson est une destination de vacances populaire, avec ses salles de spectacle et de musique country et des attractions comme le Dolly Parton’s Stampede.

Le Conseil national de la sécurité des transports (National Transportation Safety Board) devait envoyer tôt vendredi une équipe pour enquêter sur l’accident, a annoncé de son côté l’agence américaine.

La compagnie propriétaire du bateau qui a chaviré, Ripley Entertainement, proposait cette excursion « Ride the Ducks » depuis l’an dernier dans cette région des monts Ozarks.

Dans un communiqué, la compagnie a assuré qu’elle « ferait tout son possible pour porter assistance aux familles concernées et aux autorités alors qu’elles poursuivent les opérations de recherche et de sauvetage ».

Selon des météorologues, la tempête qui a frappé le Missouri s’inscrivait dans une série d’événements similaires qui ont frappé jeudi soir une bonne part du Midwest. Plusieurs tornades ont ainsi parcouru l’Iowa, au nord du Missouri, faisant des blessés et endommageant des bâtiments sans qu’il soit fait état de morts.

Le 2 octobre 2005, 21 personnes étaient mortes sur le lac George dans l’État de New York dans le naufrage d’un bateau de promenade à bord duquel se trouvait un groupe de 48 touristes du troisième âge, la plupart canadiens. Le bateau, selon des témoins, se serait retourné en passant dans le sillage d’un navire plus puissant.