Jérusalem: Trump menace

Nations unies — Le président des États-Unis, Donald Trump, a lancé mercredi une sévère mise en garde aux pays tentés de voter jeudi à l’ONU une résolution condamnant la reconnaissance par Washington de Jérusalem comme capitale d’Israël, menaçant de couper des financements américains. « Nous prenons note de ces votes », a-t-il lancé à la Maison-Blanche, dénonçant « tous ces pays qui prennent notre argent et ensuite votent contre nous au Conseil de sécurité ». Dans cette dernière enceinte, Washington avait mis lundi son veto à la condamnation de la décision de Donald Trump du 6 décembre qui a provoqué colère et manifestations dans le monde musulman. Ce qui n’avait pas empêché les États-Unis de subir un échec diplomatique retentissant avec l’approbation du texte par ses 14 partenaires, dont ses alliés européens.