Le suprémaciste Spencer mal accueilli en Floride

Photo: Joe Raedle / Getty Images / Agence France-Presse

Gainesville — Plusieurs centaines de manifestants ont fortement perturbé jeudi le discours de l’une des figures de la droite suprémaciste blanche à l’Université de Floride, dans la ville de Gainesville. Richard Spencer, président du groupe de réflexion National Policy Institute (NPI), a été accueilli sur la scène du Phillips Center for the Performing Arts par un auditoire très hostile et quasiment entièrement composé de manifestants, qui a lancé en choeur un « Va te faire foutre, Spencer ! ». « Vous essayez d’arrêter un mouvement qui grossit et qui va résister », a lancé M. Spencer, au milieu des huées des manifestants antiracistes. Dans la perspective de sa venue, la ville universitaire avait été placée sous haute sécurité par crainte de débordements deux mois après les violences de Charlottesville (Virginie) entre partisans de la suprématie blanche et antiracistes.

À voir en vidéo