Bush contre Trump

Washington — L’ancien président George W. Bush a dénoncé jeudi la tentation du repli politique et économique ayant accompagné l’élection de Donald Trump, non cité mais présent en filigrane de son discours. « L’intolérance semble enhardie. Nos débats politiques semblent plus vulnérables aux théories du complot et aux manipulations », a déclaré l’ancien dirigeant républicain à New York lors d’une conférence organisée par l’institut portant son nom. « Nous avons vu le nationalisme se dénaturer en nativisme, et nous avons oublié le dynamisme que l’innovation a toujours apporté à l’Amérique », a-t-il poursuivi. « Nous perdons confiance dans l’économie de marché et le commerce international, en oubliant que les conflits, l’instabilité et la pauvreté sont les conséquences du protectionnisme. »

1 commentaire
  • Guy Archambault - Abonné 20 octobre 2017 10 h 26

    Bush sympathique

    Je n'aurais jamais cru qu'un jour je m'enthousiasmerais pour des propos de Bush... Comme Trump nous a changés !