Trump l’insensible

Washington — Le président américain, Donald Trump, était empêtré mercredi dans une nouvelle polémique liée à ses propos lors d’un appel à la veuve d’un soldat mort au combat. Il avait déjà été montré du doigt pour ne pas avoir appelé plus tôt les proches de ces quatre Américains tombés le 4 octobre dans une embuscade d’un groupe djihadiste au Niger. Le sergent La David T. Johnson, âgé de 25 ans, faisait partie de cette patrouille. Alors qu’elle était en route pour accueillir son cercueil, son épouse, Myeshia Johnson, enceinte de leur troisième enfant, a reçu un appel de Donald Trump dans la voiture, selon Frederica Wilson, élue démocrate de Floride. « Je l’ai entendu dire “Je suis sûr qu’il savait ce pour quoi il s’engageait, mais ça reste douloureux” », a affirmé la parlementaire sur CNN. « Cet homme […] a un coeur de pierre et ne ressent de pitié ou de sympathie pour personne. C’est une veuve en deuil », s’est-elle indignée. « L’élue démocrate a complètement inventé ce que j’ai dit à l’épouse d’un soldat mort au combat (et j’ai la preuve). Triste ! », a rétorqué Donald Trump sur Twitter.