«El Chapo» conteste son extradition

Photo: U.S. Law Enforcement via Associated Press Joaquín « El Chapo » Guzmán

New York — Le baron de la drogue mexicain Joaquín « El Chapo » Guzmán remet en cause la légalité de son extradition vers les États-Unis, et veut la faire annuler par un juge américain. Le parrain de la drogue de 60 ans, accusé d’être le chef du cartel de Sinaloa, est emprisonné à New York depuis son extradition le 19 janvier. Il doit être jugé en avril prochain. Ses avocats ont soutenu que ce transfert viole le traité d’extradition existant entre les États-Unis et le Mexique. Si le Mexique avait eu conscience « des conditions d’incarcération particulièrement dures » d’El Chapo, maintenu à l’isolement, il n’aurait jamais accepté qu’il soit extradé, ont-ils indiqué. « Ces conditions équivalent à de la torture. »