Santé: les républicains déchantent

Washington — Revigorés par leur courte victoire de la veille, les républicains ont connu mercredi un dur retour à la réalité quand le Sénat, où ils ont pourtant la majorité, a torpillé leur projet d’abroger purement et simplement l’Obamacare. Par 55 voix, dont 7 républicaines, la Chambre haute du Congrès a rejeté ce projet de démantèlement sans remplacement de la loi existante, qui aurait laissé des dizaines de millions d’Américains sans couverture santé. Le Sénat avait voté de justesse mardi pour une simple motion de procédure qui autorisait la réouverture des débats, avec pour objectif d’adopter cette semaine un projet de loi abrogeant au moins partiellement Obamacare. L’approche qui est en train de gagner du terrain chez les républicains est celle d’un démantèlement limité d’Obamacare. Cette option baptisée « abrogation réduite » éliminerait l’obligation faite aux particuliers de souscrire une assurance maladie sous peine d’amende et celle faite aux entreprises de proposer une couverture à leurs salariés.