L’avocat de Trump cité à son tour à comparaître sur la Russie

Washington — L’avocat personnel de Donald Trump, Michael Cohen, a été à son tour cité à comparaître dans l’enquête tentaculaire sur une éventuelle ingérence russe dans la présidentielle américaine, devant la Commission du renseignement de la Chambre des représentants, a annoncé cette dernière mercredi. La pression est sérieusement montée ces derniers jours sur la Maison-Blanche, avec des enquêtes, à la fois du FBI et du Congrès, dont les étaux se resserrent chaque jour davantage autour du président américain. La Commission du renseignement a désormais approuvé les citations à comparaître de M. Cohen ainsi que de Michael Flynn, ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump. Contrairement à Michael Flynn, qui est une cible connue des enquêteurs, on ne connaît pas les raisons pour lesquelles les parlementaires de la Chambre veulent entendre l’avocat Michael Cohen. « Dans le cadre de notre enquête sur les mesures de la Russie pendant la campagne 2016, nous avons approuvé ce jour les citations à comparaître de plusieurs individus pour recueillir leurs témoignages, des documents personnels et professionnels », a expliqué le président républicain de la commission, Mike Conaway. « Nous espérons,a-t-il ajouté, que quiconque appelé à témoigner ou à produire des documents se pliera à cette demande, pour que l’on puisse réunir toutes les données dans le cadre de notre enquête. »