Portland: le tueur défend son acte de «patriotisme»

Los Angeles — L’Américain accusé d’avoir poignardé à mort deux hommes qui s’interposaient lors de son agression islamophobe, vendredi à Portland, a comparu mardi devant un juge local, assumant pleinement son geste, qu’il a qualifié de patriotique. Jeremy Christian, 35 ans, comparaissait pour les « meurtres aggravés » de Ricky John, 53 ans et Taliesin Namkai-Meche, 23 ans, qui étaient intervenus alors qu’il insultait deux jeunes filles, dont une portait un voile islamique, à bord d’un tramway de Portland, sur la côte nord-ouest des États-Unis.

À voir en vidéo