Présidentielle française: Barack Obama apporte son soutien à Emmanuel Macron

L'ancien président des États-Unis Barack Obama
Photo: Scott Olson / Getty Images / Agence France-Presse L'ancien président des États-Unis Barack Obama

À quelques jours du second tour de la présidentielle française, Barack Obama a annoncé dans une vidéo son soutien à Emmanuel Macron.

C’est l’équipe du candidat du mouvement En marche ! qui a publié sur Twitter jeudi une vidéo de l’ancien président des États-Unis. Dans celle-ci, Barack Obama apporte son soutien officiel au candidat.

Voyez la vidéo publiée par l’équipe d’Emmanuel Macron.

 

À ses yeux, Emmanuel Macron est le meilleur candidat pour le futur de la France. « Il s’est engagé pour un avenir meilleur pour les Français. Il s’adresse à leurs espoirs, et non à leurs peurs. » 

« Cette élection est d’une importance capitale pour l’avenir de la France et des valeurs que nous chérissons, parce que la réussite de la France importe au monde entier », lance-t-il à la caméra.

M. Obama conclut son message en lançant « En marche! » (le slogan de la campagne Macron) et « Vive la France! ».

L’ancien président des États-Unis et le candidat du mouvement En marche ! s’étaient parlé au téléphone peu avant le premier tour en avril dernier. Si Barack Obama avait alors affirmé avoir « apprécié » l’échange, il n’avait pas donné son appui officiel à M. Macron.

1 commentaire
  • Marie-Josée Blondin - Inscrite 4 mai 2017 13 h 47

    Quand un ex-président américain soutient un candidat mondialiste

    L'appui de l'ex-président américain Obama à Macron, ex-banquier, candidat aux présidentielles françaises et représentant de l'oligarchie financière mondiale est très révélateur. Il est évident que Obama ne donnera jamais son appui à Marine Le Pen qui veut redonner à la France sa souveraineté nationale perdue, sortir du carcan de l'Union européenne (formée de dirigeants non élus), perméable aux intérêts américains (lobbys puissants des multinationales).

    Il est temps que la France retrouve son indépendance et récupère tous ses pouvoirs au nom des intérêts collectifs du peuple français. La France doit reprendre en mains sa propre politique étrangère, sans être influencée par les États-Unis. De Gaulle s'était retiré de l'OTAN pour que la France puisse être libre. Libre de l'influence du géant américain. Un monde multipolaire avec des États-nations libres de s'associer entre eux économiquement, sans y laisser leurs pouvoirs à une instance supranationale, est préférable à un monde unipolaire (gouvernement mondial dominé par des élites oligarchiques au service de l'impérialisme américain).

    Il y a derrière les apparences qui occupent la scène des médias, des réalités qui sont tues et cachées. Ainsi, l'impérialisme américain et son rôle qu'il continue d'assumer comme "gendarmes" dans le monde nous berne sur les objectifs réels de ses interventions. Les États-Unis continuent leur travail de sape lorsque leurs intérêts économiques sont menacés. Ainsi, que s'est-il réellement passé dans le monde arabe depuis des décennies? Stephen Gowans, auteur du livre «La longue guerre de Washington contre la Syrie» nous révèle les dessous cachés de ces événements dont un faux printemps arabe en Syrie, etc.

    http://lautjournal.info/20170504/la-longue-guerre-