Des centaines d’Amérindiens marchent vers la Maison-Blanche contre un oléoduc


Washington — Plusieurs centaines de personnes, dont de nombreux Amérindiens, ont défilé vendredi vers la Maison-Blanche pour protester contre la construction d’un oléoduc dans le Dakota du Nord, relancée par le président Donald Trump. Au son des tam-tams, des danseurs en cercle ont scandé « l’eau est la vie », paroles entrecoupées de chants tribaux pour marquer leur opposition au Dakota Access Pipeline. La tribu sioux de Standing Rock en conteste le tracé, qui selon elle passe sur des sites sacrés et menace ses sources d’eau potable. Un grand nombre des près de 600 manifestants portaient des vêtements traditionnels avec coiffes de plumes et s’étaient enveloppés de couvertures très colorées en cette fraîche matinée parfois arrosée d’un mélange de pluie et de neige. « Le gouvernement ne respecte pas notre droit public d’accès à l’eau potable », a déclaré à l’AFP Sarah Jumping Eagle, médecin de 44 ans de la tribu Oglala Lakota. Dès sa première semaine de présidence, Donald Trump a relancé le projet Dakota Access Pipeline ainsi qu’un autre oléoduc controversé, Keystone XL. Ces deux projets avaient été bloqués par son prédécesseur Barack Obama.

1 commentaire
  • Pierre Pinsonnault - Abonné 12 mars 2017 11 h 49

    Humour : à transmettre à Trump.

    «Les étrangers illégaux ont toujours été un problème aux États-Unis. Demandez à n' importe quel indien.» Robert Orben (1927- ...)

    https://www.brainyquote.com/fr/auteurs/robert-orben
    https://en.wikipedia.org/wiki/Robert_Orben