Pluie de référendums

Quelques années après le Colorado, neuf États se sont penchés sur des assouplissements aux lois concernant la marijuana.
Photo: Getty Images Quelques années après le Colorado, neuf États se sont penchés sur des assouplissements aux lois concernant la marijuana.

« Oui » au pot, « non » aux machines à sous. En plus de déterminer le prochain occupant de la Maison-Blanche, des dizaines de millions d’électeurs avaient, dans 35 États, à trancher sur diverses questions référendaires. Survol des résultats.

Pas moins de 162 questions référendaires ont été posées en ce 8 novembre. Du nombre, 71 relevaient d’initiatives populaires, les autres émanant plutôt des gouvernements d’État.

Quelques années après le Colorado, neuf États se sont penchés sur des assouplissements aux lois concernant la marijuana. En Floride, avec 72 % d’appuis, l’amendement 2 visant à permettre la vente de marijuana à des fins médicales, dans des cas précis, l’a emporté haut la main. Même scénario en Californie ainsi qu’au Dakota du Nord. Dans le Maine, les électeurs étaient appelés à se prononcer sur la question de la légalisation du cannabis à des fins récréatives pour les 21 ans et plus. Les deux camps oscillaient autour de 50 % d’appuis au moment d’écrire ces lignes, tout comme en Arizona et en Arkansas.

Salaire minimum et aide à mourir

Le salaire minimum sera-t-il rehaussé ? Oui, du moins en Arizona et au Colorado, où il passera à 10 $ l’heure (ou presque) en 2017 et à 12 $ d’ici 2020.

Parmi les autres mesures, le Massachusetts a refusé de permettre à sa société des loteries de délivrer de nouveaux permis de machine à sous. Au Colorado, l’État pourra mettre sur pied le « ColoradoCare », un système public d’assurance médicale complémentaire à l’Obamacare. La légalisation de l’aide médicale à mourir jouissait également d’une bonne avance.

Les résidants du district fédéral de Columbia, où est située la capitale, ont formellement demandé à leur conseil municipal d’exiger du Congrès le statut d’État, avec près de 86 % d’appuis.

L’Oklahoma a quant à lui réitéré sa préférence pour la peine de mort, alors qu’en Virginie, il sera désormais possible pour les employés d’entreprises privées de renoncer au statut de syndiqué.

Reine des référendums, la Californie se penchait sur une dizaine de mesures, mais les résultats n’avaient pas été rendus au moment d’écrire ces lignes.

1 commentaire
  • Yvon Bureau - Abonné 9 novembre 2016 13 h 29

    Colorado dit oui à AMM

    Il a dit oui à plus du 2/3 de la population.

    Il est le 6e État à rendre légale l'aide médicale à mourir.

    Titre : Colorado passes medical aid in dying, joining five other states

    http://www.denverpost.com/2016/11/08/colorado-aid-