États-Unis: une cinquième journée de manifestation à Charlotte

Il s’agit d’une cinquième journée consécutive de manifestation à Charlotte après que des agents eurent abattu un Afro-Américain plus tôt cette semaine.
Photo: Branden Camp Associated Press Il s’agit d’une cinquième journée consécutive de manifestation à Charlotte après que des agents eurent abattu un Afro-Américain plus tôt cette semaine.
Charlotte — Plusieurs centaines de personnes se sont réunies, samedi après-midi, près du quartier général de la police de Charlotte, en Caroline du Nord, afin de prendre part à un rassemblement dominé par la musique et le pacifisme.

Durant l’événement, des orateurs et des chanteurs ont pris la parole pour dénoncer les incidents violents impliquant des policiers survenus un peu partout à travers le pays.

Debout sur une scène de fortune, l’organisateur Femi Shittu a souhaité la bienvenue aux participants et à leur «colère tout à fait justifiée» avant de céder la place à un duo de musicien.

Il s’agit d’une cinquième journée consécutive de manifestation à Charlotte après que des agents eurent abattu un Afro-Américain plus tôt cette semaine.

Le rassemblement de mercredi ayant pris un tour violent, la garde nationale a été dépêchée dans la ville du sud des États-Unis afin de calmer les esprits.

Les manifestations de jeudi et vendredi n’ont donné lieu à aucun dommage matériel ou violence, les organisateurs ayant insisté pour que les événements véhiculent désormais un message de paix.