Un tunnel de 800 mètres entre la Californie et le Mexique

Los Angeles — Les autorités américaines ont découvert ce qu’elles pensent être le plus long tunnel utilisé pour le trafic de drogues jamais détecté à la frontière entre le Mexique et la Californie. Long de quelque 800 mètres, le tunnel est équipé d’un ascenseur, d’éclairages, de rails et de systèmes de ventilation, a détaillé mercredi le bureau du procureur fédéral du sud de la Californie. Il reliait une maison de Tijuana au Mexique à un terrain commercial d’Otay Mesa à San Diego en Californie, où la sortie de 0,9 mètre de large était dissimulée par une benne à ordure. Les autorités ont retrouvé 743 kg de cannabis à l’intérieur du tunnel et près de 650 kg dans la benne. L’enquête a conduit à l’arrestation de six personnes vendredi à San Diego et à la saisie record de 6,350 kg de marijuana et un peu plus d’une tonne (1017 kg) de cocaïne. « Depuis la surface, peu de gens auraient soupçonné que des trafiquants transportaient des tonnes de cocaïne et de marijuana valant des dizaines de millions de dollars de façon tout à fait modeste, à travers ce trou de lapin », a réagi la procureur fédérale Laura Duffy. Il y a six mois, les autorités mexicaines et américaines avaient déjà démantelé un tunnel similaire dans la même zone.