Courriels : les ex-secrétaires d’État Powell et Rice aussi montrés du doigt

L’inspecteur général du département d’État américain a annoncé, jeudi, que l’ancien secrétaire d’État Colin Powell et l’entourage immédiat de sa remplaçante, Condoleezza Rice, avaient aussi reçu de l’information classifiée relativement à la sécurité nationale à une adresse courriel personnelle.

Les révélations concernant l’utilisation d’un serveur de courriel personnel par l’ex-secrétaire d’État Hillary Clinton continuent de la hanter alors qu’elle brigue l’investiture démocrate en vue de l’élection présidentielle de novembre.

L’inspecteur a mis Elijah Cummings, principal démocrate au sein d’un comité de surveillance de la Chambre des représentants, au courant de la situation. Ce dernier a écrit à l’actuel secrétaire d’État, John Kerry, afin d’obtenir davantage de renseignements.

Selon la lettre envoyée à M. Kerry par M. Cummings, l’inspecteur examine présentement les pratiques en matière de conservation des archives de cinq anciens secrétaires d’État et de leur personnel. Il a indiqué que 12 courriels contenant de l’information liée à la sécurité nationale avaient été découverts, deux provenant de M. Powell et dix de l’entourage immédiat de Mme Rice.