État d’urgence en Californie, dévorée par deux incendies

L'incendie du comté Lake, qui fait rage à environ 160 km au nord de San Francisco, a brûlé maisons et voitures à Middletown.
Photo: Stephen Lam Getty Images Agence France-Presse L'incendie du comté Lake, qui fait rage à environ 160 km au nord de San Francisco, a brûlé maisons et voitures à Middletown.

Cobb — Douze heures après son déclenchement, un puissant feu de forêt a dévoré plus de 155 kilomètres carrés dans le nord de la Californie, blessant quatre pompiers, détruisant des maisons et des routes, et chassant des milliers de personnes de leur domicile.

La situation a forcé le gouverneur Jerry Brown à décréter l’état d’urgence dans les comtés de Lake et de Napa, débloquant davantage de ressources pour lutter contre l’incendie qui fait rage à environ 160 kilomètres au nord de San Francisco.

Le feu a pris naissance dans le comté de Lake samedi après-midi et a rapidement consumé les broussailles et les arbres de la région, desséchés par plusieurs années de sécheresse, a indiqué le service californien de la protection des forêts et contre les incendies. De multiples bâtiments ont été réduits en cendres et des villes entières ont été évacuées.

 

Le porte-parole du service, Daniel Berlant, a annoncé que quatre pompiers avaient été hospitalisés pour des brûlures au second degré. Il a précisé que les hommes avaient été transportés par ambulance aérienne et que leur état était jugé stable.

M. Brown a décrété l’état d’urgence pour un autre incendie situé à 113 kilomètres au sud-est de Sacramento, qui a avalé plus de 262 kilomètres carrés en quatre jours, transformant les contreforts verdoyants de la Sierra Nevada en un désert blanc.

Le feu, qui a commencé mercredi et était contenu à 20 % dimanche matin, a brûlé 81 résidences et 51 dépendances, en plus d’en menacer 6400 autres. Plus de 3850 pompiers luttent contre le brasier et une enquête a été ouverte afin d’en déterminer la cause.

Par ailleurs, les autorités ont diffusé de nouveaux ordres d’évacuation pour la zone touchée par le plus important feu de forêt de la Californie, qui pourrait détruire un bosquet de séquoias géants très ancien. Le feu, allumé par un éclair le 31 juillet, a consumé jusqu’ici 521 kilomètres carrés, selon le service américain des forêts.

À voir en vidéo